Le Blackjack, de quoi s’agit-il ? 

C’est à la fin du XVIIIème siècle que le Blackjack, appelé à l’époque « 21 » fait son apparition pour la première fois.

C’est d’abord sans grand succès qu’il est introduit aux Etats-Unis. Cependant, les casinos décident de ne pas l’abandonner pour autant et mettent en place un bonus supplémentaire afin d’attirer de nouveaux joueurs. Ceux ayant obtenu un as de pique et un valet noir gagnent un bonus de 10 fois leur mise initiale. Le nom tire donc ses racines de ce bonus, « Valet Noir » se disant « Black Jack » en anglais.

Le jeu du Blackjack a toujours eu une connotation élitiste, réservé aux joueurs les plus confirmés. Cette réputation lui aura plus causé préjudice qu’autre chose car les amateurs n’osaient pas s’y aventurer de peur de se ridiculiser. De plus la mode des machines à sous naissante aura pour conséquence directe la baisse de fréquentation des tables de blackjack dans les casinos.

BlackJack gratuit et casinos en ligne

Il faudra attendre les années 90 et le début de l’ère du casino virtuel, ou « casino en ligne », pour désacraliser le jeu et motiver les plus timides qui se mettent alors à jouer en ligne loin du regard des autres. Aujourd’hui, le Blackjack s’est complétement démocratisé et fait désormais partie intégrante du monde du casino. De nombreux sites de jeux tels que Lejackpotvip.com ou encore MacauCasino.com proposent même d’y jouer en live, c’est-à-dire avec un véritable croupier filmé en train de distribuer les cartes afin de procurer aux joueurs une expérience de jeu hors du commun directement depuis chez eux.

Le blackjack est un jeu très apprécié des joueurs de par la possibilité d’influer sur le cours de la partie. Il est en effet possible d’utiliser certaines options mais aussi de varier son jeu ainsi que ses mises en utilisant diverses techniques. Cela procure un sentiment de contrôle au joueur qui se sent investit et n’hésite pas à forcer la chance en utilisant plusieurs stratégies de jeu différentes.

Le grand avantage des sites de jeux en lignes réside dans le fait que ces derniers permettent de jouer aux différents jeux proposés gratuitement, en mode démo. C’est bien entendu le cas pour le BlackJack gratuit : il vous est ainsi possible de découvrir ce jeu si populaire sans débourser d’argent et de vous faire la main avant de commencer à miser de l’argent réel. Rien de mieux !

Les règles du blackjack gratuit

Une partie de Blackjack se joue entre la banque et les autres joueurs. Le but est d’obtenir un score supérieur à celui du croupier sans dépasser 21, auquel cas le joueur perd sa mise initiale. On dit communément dans ces cas-là que l’on a « brûlé ».

Les cartes ont différentes valeurs. Pour une carte allant de 2 à 10, la valeur est celle indiquée sur la carte, alors qu’une figure (Valet, Dame et Roi) vaut 10 points.

L’as vaut 1 ou 11 points selon la valeur que lui donne le joueur, le meilleur tirage possible étant le Blackjack, c’est-à-dire 21 points en utilisant deux cartes, un as et 10 points (figure ou 10).
Dans ce cas-là, le joueur remporte directement 1,5 fois sa mise.

En début de partie les joueurs placent leurs mises. Le croupier distribue alors une carte visible à chaque joueur puis une carte face cachée à lui-même, puis une seconde carte visible à chaque joueur.

En commençant par le joueur le plus à gauche, le croupier demande alors s’il souhaite tirer une carte. Celui-ci peut en tirer autant qu’il veut tant qu’il n’a pas « brûlé », c’est-à-dire tant qu’il ne dépasse pas le score total de 21 points.

Lorsque tous les joueurs sont servis, le croupier se sert lui-même. Il peut tirer des cartes tant qu’il a un score inférieur à 17. Si le croupier dépasse 21, tous les joueurs gagnent, alors que s’il fait entre 17 et 21 seuls les joueurs ayant un total supérieur à celui du croupier sont gagnants.

Enfin, si un joueur est en égalité avec le croupier il récupère sa mise.

La stratégie de base

Il existe une méthode assez simple pour diminuer l’avantage du casino et multiplier ses chances de gagner face au croupier. Elle se nomme la Stratégie de base. Sans l’utiliser, vous disposez d’un taux de reversement entre 95 et 97 % en fonction des règles alors qu’avec elle, ce pourcentage peut dépasser les 99 %.

La stratégie de base est un mode d’emploi conseillant quoi faire dans chaque situation de jeu. Faut-il tirer une carte ou pas ? Doubler ou partager ? De plus, il faut prendre en considération les cartes visibles dans le jeu : on sait par exemple que près d’un tiers des cartes sont des « bûches », c’est-à-dire des cartes valant 10 points. Si aucune bûche n’a été tirée, il est donc fort probable que la prochaine en soit une.